Le président du conseil d’administration de la CAFAT a été mis en cause sur les réseaux sociaux, accusé notamment d’impayés auprès de la CAFAT !  Interrogé par Jean-François Bodin, il s’en est expliqué en marge des Jeudis de l’Economie Radio Rythme Bleu consacrés à la situation du BTP. 

A cette occasion, José Aparisi a également annoncé qu’il démissionnerait du conseil d’administration de la CAFAT le 16 Février prochain. Une démission qui n’est pas liée à la campagne de dénigrement dont il est l’objet, mais au manque de temps pour gérer ses sociétés. 

  • Télécharger le podcast