Fil Actus

21 juin 2014
13:06

[MAJ le 22 juin 2014 à 17h42]

Le drame s’est déroulé tard dans la soirée de vendredi. La victime, âgée de 21 ans, participait à une fête de mariage à la tribu de Bas Coulna. Plusieurs jeunes s’étaient rassemblés au centre du village. Les individus, probablement alcoolisés, ont prononcé des insultes à l’encontre de gendarmes qui effectuaient leur ronde. Un trentenaire, habitant une maison à proximité, a pensé que ces paroles lui étaient destinées. L'homme aurait alors saisi son fusil avant d’ouvrir le feu en direction du groupe. L’un des jeunes, originaire de la tribu de Tendo, a été mortellement touché. L’auteur présumé du tir, âgé de 35 ans, a été interpellé puis placé en garde à vue. Sa maison a été incendiée peu de temps après la fusillade. Une enquête a été ouverte. Samedi après-midi, une vingtaine de gendarmes des compagnies de Poindimié, de Koné et de Voh, est venue renforcer les effectifs déjà déployés sur place, pour tenter de ramener le calme dans le village.

Le témoignage de Daniel Goa, le maire de Hienghène

  • Télécharger le podcast

Une dizaine de personnes a été auditionnée dimanche par la brigade de gendarmerie de Hienghène. Les premiers témoignages se sont vus confirmés.

Les précisions de Claire Lanet, la procureure de la République

  • Télécharger le podcast

Une seconde enquête a été ouverte, elle concerne l’incendie du domicile du tireur présumé, dans la nuit de vendredi à samedi, ainsi que de trois véhicules stationnés devant chez lui. Il s’agirait de représailles.

20 juin 2014
11:03


Charles Whashetine, le porte-parole du Palika était l'invité de notre magazine Transparence du vendredi 20 juin.
19 juin 2014
14:58

















Plus de deux semaines après le début de la reprise d’activité, le 1er juin dernier, l’industriel a organisé ce jeudi matin une visite du site de Vale NC avec les responsables institutionnels : le Haut-Commissaire, Jean-Jacques Brot, le président de l’Assemblée de la province Sud, Philippe Michel, et le procureur de la République, Claire Lanet, entre autres. Cette visite des installations a permis de démontrer que les contraintes imposées à l'industriel dans les arrêtés de reprise de l’activité sont bien prises en compte, notamment en ce qui concerne la sécurisation du site en cas d’incident. Les équipes de Vale NC ont installé des systèmes de détection et d’alerte au niveau du barrage Nelcindo, en amont duquel s’était produit l’incident du 7 mai dernier, et à la source du Creek de la Baie Nord. 

Le récit de Sandrine Até qui a assisté à cette visite

  • Télécharger le podcast

18 juin 2014
10:17


Pierre Maresca sera notre invité fil rouge et commentera l'actualité dans Info Mag ce mercredi dès 11h30.