Radio Rythme Bleu
Bélep, Covid Free, s'organise pendant la crise.

22 septembre 2021 à 00:10

L’épidémie ne s’est pas déclarée dans l'archipel. La population profite de son statut de « dernière commune Covid Free ».

L’archipel de l’extrême Nord de la Calédonie est exempt de cas, notamment de par son insularité. Aucun cas de Covid ne s’est déclaré, et une mission diligentée par l’Etat, avec l’hélicoptère Puma des Forces Armées, a déjà permis ce weekend de procéder à des dépistages et d’amener des vaccins. Les questions d'ordre logistique se posent désormais : elles sont déjà, en temps normal, un problème majeur pour les Bélep. Encore plus en période de confinement, avec une centaine de personnes en attentes: les 54 jeunes qui étaient scolarisés sur Pouébo et Koumac, et également 57 adultes qui souhaitent être rapatriés, puisque le Seabreeze a stoppé ses rotations dès le début de l’épidémie. Le maire de Bélep, Jean-Baptiste Moilou, suit l’évolution de la situation au jour le jour, et se trouve lui-même en septaine à Koumac avec les habitants de l’archipel souhaitant rentrer. Il nous a indiqué qu'aucune décision n'a encore été prise pour une date de retour. Les personnes en attente doivent déjà être testées. Le Seabreeze se tient prêt, avec déjà l’expérience des deux précédents confinements : les protocoles sanitaires devront toutefois être adaptés, en respectant les prérogatives de la DASS. Le navire d’une capacité totale de 116 places n’accueillerait qu’une quarantaine de passagers. Les modalités définitives de cet éventuel rapatriement n’ont pas encore été arrêtées. Les ravitaillements par barge sont toujours assurés vers Bélep.