CAFAT. 4 milliards de déficit

cafat-4-milliards-de-deficit

Le conseil d’administration de la CAFAT s’est réuni hier pour étudier et boucler les comptes 2018. Le président de la CAFAT, Jean-Pierre Kabar, parle d’une situation catastrophique faute de ressources complémentaires dans les mois qui viennent.

Dès lors que le 16ème gouvernement de la NC se sera choisi un président et un vice-président et qu’il pourra se mettre au travail, il devra impérativement se pencher sur la situation de la CAFAT. Une situation très préoccupante au regard du constat dressé à l’issue du conseil d’administration réuni hier pour boucler les comptes 2018 de la Caisse. Le régime Assurance-Maladie accuse un déficit de 4 milliards et les administrateurs ont dû puiser plus de 2 milliards et demi dans les réserves du régime Vieillesse. Les autres régimes – accidents du travail et chômage – sont légèrement déficitaires. Seul le régime famille présente un équilibre correct.La situation financière des structures hospitalières, elle-aussi, reste très préoccupante.