Réactions aux actes de vandalisme

l-executif-soutien-bourail

Dans un communiqué, la province Sud et le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie dénoncent les actes de vandalismes frappant les établissements scolaires dans la commune de Bourail.

Dans un communiqué, la présidente de la province Sud, Sonia Backès et Isabelle Champmoreau, membre du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, en charge de l'enseignement, dénoncent les actes de vandalismes frappant les établissements scolaires dans la commune de Bourail. 
Mercredi dernier, l'école Les Lys et le collège Louis-Léopold Djiet avaient été vandalisés et, samedi soir, c'est le collège Sacré-Coeur qui a été incendié. Une salle d'étude a été détruite par le feu. 

"A la suite de ces événements, la province Sud et le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie confirment que les collectivités ont engagé des actions concertées pour lutter contre les actes de violence qui touchent toute la communauté éducative. 

La province Sud et le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie sont plus que jamais déterminés à faire des enceintes scolaires, des lieux sanctuarisés et dédiés aux apprentissages. Ils continueront d'agir et d'accompagner tant les communes que l'enseignement privé pour améliorer la sécurisation des locaux."