L'UC en campagne

l-uc-en-campagne

Mieux informer les Calédoniens sur les conséquences de l'indépendance, préparer activement les municipales et le deuxième référendum tout en gardant comme priorité la démarche unitaire. Ce sont les points développés par l'Union Calédonienne.

Globalement, l'UC se déclare très satisfaite de la mise en place des institutions et souhaite à présent définir ses priorités avant le prochain comité des signataires, les élections municipales et la deuxième consultation référendaire. L'idée selon les responsables du mouvement est de faire mieux que 43%, et mieux que 43% ce serait donc plus de 50%. Pour autant, les Calédoniens ne sont pas prêts selon Gilbert Tyuienon à exercer les compétences régaliennes et il est donc nécessaire selon lui que l'Etat précise les choses et notamment comment il accompagnerait la NC en cas de victoire du oui. C'est l'un des sujets que le vice-président de l'UC souhaite voir aborder au prochain comité des signataires. 

La prochaine convention du FLNKS aura donc lieu samedi à Dumbéa et pour l'UC elle doit permettre de mettre les mouvements indépendantistes en ordre de marche dans la perspective des élections municipales et de la deuxième consultation que l'Union Calédonienne voit bien se tenir dans la première quinzaine de novembre 2020. L'UC a défini à l'intention de ses militants pas moins de 547 actions à mener dans tous les domaines pour se donner les meilleures chances de l'emporter. Et selon Gilbert Tuyiénon les dissensions enregistrées ces dernières semaines entre mouvements indépendantistes doivent maintenant s'effacer.