L'UNC réagit à la polémique

l-unc-reagit-a-la-polemique

Mathias Chauchat fait de nouveau polémique. (photo UNC)

Mathias Chauchat fait de nouveau polémique et l’UNC réagit après que le blog Calédosphère ait mis en cause – et je cite – la pédagogie vénéneuse d'un prof d'université. Il est reproché au professeur de droit public, proche des indépendantistes, d'avoir tenu des propos qui ont scandalisé certains étudiants en mettant notamment en cause une personne décédée.

Dans un communiqué, le président de l'UNC, Gaël Lagadec se dit très attentif à cette polémique et il tient à préciser qu'il ne s’associe ni ne cautionne ces propos qui ont suscité une large émotion, a fortiori dans notre contexte multiculturel qui laisse une place particulière au respect dû aux défunts. Gaël Lagadec précise qu'il a interpellé, le 1er juillet, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation sur ce sujet et qu'il a ensuite diffusé un rappel interne à la déontologie en matière de civilité et de respect. Le président de l'UNC qui, dans le même temps, rappelle également les principes de liberté d’expression et d’indépendance des enseignants-chercheurs. Cette liberté d’expression, y compris à l’occasion d’activités d’enseignement, a pour corollaire – dit-il – que les opinions d’un enseignant-chercheur n’engagent que lui.

Fin de citation de ce communiqué du Président de l’université.