Le Gouvernement ouvre le solaire

le-gouvernement-ouvre-le-solaire

Le Gouvernement de la Nouvelle Calédonie était réuni ce matin sous la présidence de Thierry Santa. On en retiendra notamment un arrêté qui ouvre de nouvelles perspectives pour la production d'énergie solaire.

Le Gouvernement a modifié ses objectifs de production électrique pour la période 2016-2030, en supprimant les quotas de développement des centrales solaires sur toiture, et en autorisant 28 Mégawatt supplémentaires pour le photovoltaïque. "C'est une véritable révolution que nous sommes en train mener explique Christopher Gygès, le porte parole du Gouvernement. On a souhaité doubler la capacité pour que les Calédoniens puissent s'équiper de panneaux photovoltaïques. On veut faire des énergies renouvelables un vrai pilier du développement de la Nouvelle Calédonie, c'est ce qui a été annoncé par le président du Gouvernement dans sa déclaration de politique générale, de faire du volet environnemental un vrai levier de développement et c'est ce qu'on est en train de faire".

Et selon le gouvernement ces objectifs doivent permettre d'éviter l'émission d'environ 33 000 tonnes de CO2 par an, par rapport à un approvisionnement en énergies fossiles. Le gouvernement a également adopté ce matin un projet de loi du pays modifiant le code du travail qui créée un régime d'autorisations d'absences pour les salariés qui doivent avoir recours à l'assistance médicale à la procréation. Un phénomène qui touche environ 200 couples en Nouvelle Calédonie tous les ans.