Le RAID au quartier Latin

le-raid-au-quartier-latin

Les forces de l'ordre interviennent ce matin dans une dispute conjugale entre deux adolescentes.

Plus de peur que de mal, au centre-ville de Nouméa : une querelle amoureuse entre jeunes filles a provoqué l'intervention du RAID ce matin. Dans un immeuble de la rue Auguste Brun, aux abords du Musée de la Nouvelle Calédonie, deux adolescentes s'étaient enfermées dans un appartement. De sources policières, c'est l'annonce d'une rupture dans ce couple que l'une des jeunes filles aurait très mal vécue : hors d'elle, elle aurait menacé de mettre fin à ses jours. Elle avait en sa possession un couteau. Une crise passionnelle sans gravité, mais qui a tout de même provoqué l'intervention d'une équipe spécialisée de la Police : de longues minutes de négociation, avant que le Raid, par précaution, ne décide de forcer la porte de l'appartement vers 11h30, pour pouvoir rentrer dans le logement et mettre les jeunes filles en sécurité. Les sapeurs-pompiers les ont ensuite prises en charge. Ce déploiement de moyens lors de l'intervention n'est pas passé inaperçu, au centre-ville, mais plus de peur que de mal pour les familles des jeunes filles, qui étaient aux premières loges, tout comme pour les forces de l'ordre.