Tourisme. Fréquentation en baisse

tourisme-frequentation-en-baisse

De janvier à mars, 26 330 touristes sont venus visiter la Nouvelle Calédonie, soit une baisse de 3,6% sur un an. C'est ce qui ressort de la note conjoncturelle publiée ce matin par l'ISEE.

C'est la deuxième diminution consécutive après celle enregistrée au dernier trimestre 2018. Le recul des arrivées concerne plus particulièrement les japonais (-13%), suivis par les néo-zélandais (-11%), et les australiens (-3%). Seuls les métropolitains sont venus plus nombreux au premier trimestre de cette année avec +1,5%. Une hausse concentrée principalement sur le mois de mars, alors que la France reste de loin le principal vivier de touristes pour le territoire avec 30% des arrivées trimestrielles.

Un chiffre encourageant tout de même, celui de la progression des arrivées en provenance d'autres pays comme l'Allemagne, la Suisse ou les Etats-Unis. Leur fréquentation a progressé de 2,6% même si cela concerne un nombre restreint de visiteurs.

Quant à l'activité de croisière elle continue à baisser. Au premier trimestre 2019 elle a diminué de 25%. 53 paquebots ont navigué dans les eaux calédoniennes, soit 15 de moins qu'il y a un an. Une diminution qui touche toutes les escales, à l'exception de l'île des pins. Sur la période, les îles Loyauté perdent près de 37 000 croisiéristes, alors que l'île des Pins en a gagné 11 200.