Un nouveau Musée de la NC pour 2022

un-nouveau-musee-de-la-nc-pour-2022-1

Les travaux de rénovation et d’extension du musée de la Nouvelle-Calédonie, place de la Moselle, vont commencer début Août, dans quelques jours. (crédits photos : Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie)

Didier Poidyaliwane, membre du gouvernement en charge de la culture (1)
Djamil Abdelazziz, directeur adjoint des achats, du patrimoine et des moyens de la Nouvelle-Calédonie
Marianne Tissandier est responsable des collections
Didier Poidyaliwane, membre du gouvernement en charge de la culture (2)
C’est un outil culturel complétement revisité qui ouvrira ses portes au public dans 2 ans, à la fin prévue des travaux. 
Le chantier et la configuration du nouveau musée ont été présenté cet après-midi. 

Un chantier de cette nature et de cette ampleur connait toujours de nombreuses contraintes, et celui-ci n’a pas échappé à la règle. L’actuel musée n’a pas changé depuis 1984, date de la dernière rénovation. Et il devenait urgent de lui donner un nouveau souffle. 
Cela a a pris un peu plus de temps que prévu a expliqué Didier Poidyaliwane, membre du gouvernement en charge notamment de la culture. 

C’est un musée plus riche, plus grand, plus fonctionnel, plus moderne qui va en quelque sorte voir le jour. La muséographie y prendra une grande place, et le visiteur sera invité à suivre un parcours au travers de plusieurs espaces qui le conduira de l’épopée des origines à un espace réservé au thème de la communauté de destin, en passant par la civilisation kanak, les explorateurs ou l’évolution d’un territoire kanak.
Ce chantier coûte 2 milliards de francs, inscrits au contrat de développement 2017 – 2020, pris en charge à 70% par le territoire et à 30% par l’Etat.   
Les bâtiments actuels vont être conservés et rénovés. L’extension se fera sur le pourtour de l’enceinte et permettra d’augmenter sensiblement les espaces d’exposition, et d’ouvrir de nouveaux lieux et notamment une cafétéria. Les jardins seront conservés et repensés. 
Un lieu qui se veut plus ouvert, et qui répondra aussi aux nouvelles exigences de construction a expliqué Djamil Abdelazziz, directeur adjoint des achats, du patrimoine et des moyens de la Nouvelle-Calédonie. 

Si les travaux commencent début Aout, le déménagement des quelques 9.000 objets du musée – qu’ils soient exposés ou en réserve – se prépare depuis plusieurs années. Marianne Tissandier est responsable des collections.

Le futur nouveau musée - que ce soit pour les parties ouvertes au public ou pour cet espace de stockage décentralisé qui se situe à Païta - est donc un outil complétement revisité et modernisé. 
Reste la question de l’actuelle case située dans les jardins du musée, et dont la disparition programmée dans le cadre des travaux a fait polémique. Didier Poidyaliwane a fait le point sur ce sujet. 

Les travaux du musée vont durer 2 ans. Des hublots seront installés sur la palissade qui va l’entourer pour permettre au public de voir l’avancée des travaux. Il faudra ensuite réintégrer les œuvres et l’ouverture au public est prévue pour 2022. 
Pendant les 2 années à venir, les équipes du musée prévoient des activités et des expositions itinérantes sur le territoire.