Radio Rythme Bleu
JOURNAL : VENDREDI (SOIR)

24 septembre 2021 à 08:20

Nous sommes le 24 septembre et c'est une date majeure dans le calendrier calédonien. C'est en effet le 24 septembre 1853 que la France prend possession de la Nouvelle Calédonie…C'était il y a 168 ans.

5 décès supplémentaires du Covid 19 : c’est le bilan de ces dernières 24 heures, qui porte à 62 le nombre total de victimes de l’épidémie. 523 nouveaux cas positifs ont par ailleurs été confirmés. En tout, 5.805 cas positifs avérés ont été détectés depuis le 6 septembre. 56 patients sont actuellement pris en charge au service de réanimation et 321 sont hospitalisés en unité Covid. 187 personnes sont également accueillies dans un hôtel. Enfin, 1.541 personnes sont considérées guéries. Elles ne sont plus contagieuses ; certaines sont maintenues à l’hôpital, en fonction de leur état. Hier, 2.957 personnes ont été vaccinées.

Sébastien Lecornu sur RRB. Le ministre des outre-mer nous a accordé un entretien, à quelques jours de sa visite en Nouvelle-Calédonie. Il parle de la crise sanitaire – qui selon lui est solidement gérée – de la préparation du référendum – en soulignant que "dans une démocratie, le principe est que les élections se tiennent à heure dite" – ou encore de l'affaire dite des sous-marins australiens. Interview que vous avez entendu en intégralité ce matin, et que vous pouvez retrouver sur notre site internet. Elle sera aussi rediffusée demain, à l’issue de notre journal de la mi-journée.

Nous sommes le 24 septembre et c'est une date majeure dans le calendrier calédonien. C'est en effet le 24 septembre 1853 que la France prend possession de la Nouvelle Calédonie…C'était il y a 168 ans.

Et pendant ce jour férié, la plupart des vaccinodromes continuent de fonctionner. C’est le cas de celui qui est installé dans le hall d’honneur de la mairie de Nouméa qui est ouvert jusqu’à 16h et celui de Kowé Kara, ouvert jusqu’à 18h. Un vaccinodrome est également ouvert toute la journée, mais juste aujourd’hui, aux tours de Magenta.

Les petites sœurs des pauvres lancent un appel aux dons. Elles sont dans une situation difficile et invitent les calédoniens à déposer leurs dons en nature à l’accueil du foyer Ma Maison pour venir en aide aux pensionnaires. Elles ont besoin de produits de première nécessité comme du lait, de la confiture, de l’huile, du sucre, des biscuits ou encore du papier. Notez que l’EHPAD a été placé en quarantaine car les trois quarts des 58 résidents ont été détectés positifs au covid-19, ils sont soignés sur place. 75% des pensionnaires sont également vaccinés.

Nous reviendrons également dans le journal sur la situation dans les îles Loyautés où la priorité de l'Etat reste le respect du confinement. Les gendarmes ont procédé depuis le début de la crise à plus de 2.000 contrôles, et les brigades en profitent pour distribuer des flyers pour inciter la population à se faire vacciner. Les forces armées sont intervenues dans les îles notamment avec le prêt de tentes militaires pour augmenter la capacité d'accueil des dispensaires.

La situation sanitaire, c’était l’un des sujets évoqués dans le magazine Transparence. Elizabeth Nouar recevait cette semaine Sonia Backès, la présidente de la Province sud. Emission à retrouver sur notre site Internet.