CARSUD. L'agresseur encourt 7 ans

carsud-l-agresseur-encoure-7-ans

Vendredi 26 juillet 2019, une conductrice d’un bus de la société CARSUD a été prise à parti verbalement par un homme, lui reprochant des retards quotidiens répétitifs. A un moment, ce dernier a sorti une arme de chasse de son blouson, pour la menacer

Descendant du bus, le mis en cause a tiré un coup de feu en l’air. La conductrice a refermé aussitôt la porte avant de démarrer avec 2 passagers encore présents dans le bus. Un second coup de feu a été entendu, vraisemblablement tiré lui aussi en l’air.
Aucun blessé n'a été fort heureusement à déplorer.
 
Les investigations menées par les enquêteurs de la brigade de Gendarmerie de DUMBEA a permis l’identification puis la localisation très rapide du mis en cause.
Interpellé avec le concours de l’AGIGN ce matin, l'intéressé est actuellement placé en garde à vue.
Le fusil Ruger American calibre 22-260 ayant probablement servi à la commission des faits a par ailleurs été saisie par les enquêteurs.
 
L'homme, âgé de 34 ans, n'a jusqu'à présent jamais été condamné.

Il sera présenté demain matin devant le tribunal correctionnel dans le cadre d'une comparution immédiate pour y être jugé de
menaces de crime sur personne chargée d'une mission de service public
violences volontaires ayant entraîné une ITT inférieure ou égale à 8 jours aggravées par 3 circonstances (arme, sur personne chargée d'une mission de service public et dans un moyen de transport collectif)
 
La peine encourue est de 7 ans d'emprisonnement.